Agenda Ironique du mois de décembre

C’est avec plaisir que j’accueille sur mon blog l’Agenda Ironique de décembre!

Un Agenda hivernal… Allez, on se calme, on se pose. L’heure est au ressourcement (que ceux qui aiment le grog et le vin chaud lèvent la main…) Prenons exemple sur la nature : elle s’est repliée dans le secret de la terre et reprend des forces avant l’explosion du printemps. Tout est là, bien en vie mais aussi bien caché…

Pour l’Agenda Ironique du mois de décembre, je propose donc comme thème : « Mondes invisibles »

Nouvelles, poèmes, contes, images… Lèverez-vous un coin du voile? Quel sera votre monde invisible?

Les dates? Disons qu’elles rimeront avec réveillon : Jusqu’au 24 pour envoyer les textes, votes du 25 au 30, proclamation des résultats le 31 décembre.

Petites précisions pour ceux qui n’auraient encore jamais participé : les textes devront être publiés sur vos blogs respectifs, en indiquant qu’ils participent à l’Agenda Ironique du mois de décembre, et leurs liens envoyés en commentaire du présent article.

Et merci à tous de m’avoir attendue pour ce dernier Agenda de l’année!

102 réflexions sur « Agenda Ironique du mois de décembre »

  1. Superbe opportunité qui m’est donnée de retrouver ce f… B… de M… de monde invisible que je croyais avoir rangé à sa place dans une commode… J’ouvre le tiroir, je ne le vois plus !!!… Raaah !!

      1. Contente pour toi. Tes toiles je les connaissais déjà 🙂 J’ai bien aimé la critique de Louis Doucet.

        1. Tu connais Louis Doucet? Mac, c’est seulement quatre jours d’expo à raison de 10 heures par jours, et ce ne sont pas seulement les œuvres qui sont exposées 10 heurs par jour mais aussi les exposants… Quand on sort de là, la problématique est a peu près celle dont je me sers en introduction de cet article : on se calme, on se pose… Mais bon, ça va. Je commence à retrouver mes esprit 🙂

          1. Non, du tout. Mais j’ai lu l’article sur ton blog. J’ai par contre connu la densité des longues journées d’attente et le stress qui en découle, j’en ressortais lessivée 🙂 C’était aussi de bons moments !

      2. Tes tableaux sont évocateurs, et la profondeur de champ qui peut s’y inscrire est particulièrement subtile. L’art du noir et blanc est plein de surprises. Bravo pour ton talent. Le travail que tu fais est bien mis en valeur à travers les commentaires qui les accompagnent. C’est une belle surprise.
        J’avais déjà apprécié un travail d’artiste qui se rapproche du tien par cette présence absente chez Amandine. Voici le lien de son blog.
        http://www.amandineparadis.com/contenu.php?ln=FR3&y=2008&no=9
        Il y a quelque chose d’évanescent dans votre approche picturale.

  2. Bien, Le sujet m’interpelle parce que et que donc, ! Ainsi, , n’est-ce pas.?. Mondes invisibles…venez à nous, il y aura un bon bouillon pour vous tous soirs, à onze heures ! Mooouuuuuhahahahahahaha

    1. Je vous informe que si vous ne voyez pas quelques mots dans mon commentaire ci-dessus, c’est que vous commencez déjà à vous déliter dans le monde invisible où je vous emmènne tous ! Mouuuuhahahahahaha

  3. Superbe idée, bienvenue aux elfes, âmes et autres songes sous les vents de Neptune.
    Car dans l’imperceptible c’est tout un monde insaisissable qui nous échappe.
    L’invisible ne rentre pas dans les grilles, ni les statistiques, ni les concepts, ni les processus, il est sans cesse en mouvement, en fluidité, feu follet ou ombre maléfique, c’est le monde de l’imagination et des perceptions fines qui se déploie.
    Je me demande si je ne vais pas ressortir mon encre nature et secrète pour cette occasion.
    C’est tentant.

  4. A reblogué ceci sur L'impermanence n'est pas un rêveet a ajouté:
    Vous avez dit invisible, c’est l’agenda ironique de décembre 2016 qui clôture l’année ici, chez Coquelicot, et c’est bizarre…
    Frémissez sous la caresse du vent, sous le regard des étoiles, voici l’onde, le souffle, voici le réveil de la force.

    1. Rien de plus simple, tu publies le texte sur ton blog en précisant qu’il participe à l’agenda ironique de décembre et tu m’envoies le lien en commentaire. Je publierai un article le 25 avec tous les liens des participants. J’ai déjà reçu quelques liens, tu peux aller voir comment les premiers participants ont procédé… À bientôt, j’espère! 😉

    1. Heu oui, en effet… page non-trouvée. Peut-être peux-tu récupérer l’article dans la corbeille. Sinon, j’espère que tu as gardé une copie de ton texte quelque part…. Toujours rageant lorsqu’on fait une manipulation par erreur!

      1. Merci Anna ! Après une nuit blanche à creuser sous la pierre, je suis heureux d’apparaître ici, préférant en effet prendre ma source dans l’eau du phantasme plutôt que de m’y trop refléter.

    1. Quel beau texte qui tend la main au lecteur pour lui ihttps://jobougon.wordpress.com/2016/12/03/agenda-ironique-du-mois-de-decembre/ndiquer une voie où laisser flotter librement son imaginaire, son courage, son devenir… Le style est limpide, maitrisé, attirant favorise l’envol pour franchir le monde. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.